Tout d'abord, qu'est-ce qu'un séisme ?

Un séisme correspond à la rupture brutale des roches en profondeur. Des zones de l’écorce terrestre subissent des contraintes. Dans ces zones les roches subissent des tensions de plus en plus importantes au fil des années. Ceci aboutit à une accumulation d'Énergie qui, lorsqu’elle devient trop importante conduit à des ruptures brutales. La durée d’un séisme est très limitée, quelques secondes tant que la limite de l’énergie potentielle de déformation n’est pas atteinte.

séismes.swf

Animation d'un séisme

Le foyer d’un séisme est le lieu en profondeur où à lieu la rupture de blocs de roches. A la suite de cette rupture, des ondes sismiques (= déformations) vont se propager dans tout le globe.

L’épicentre d’un séisme est le lieu en surface, à la verticale du foyer, où le séisme sera ressenti avec la plus forte intensité. C’est le lieu en surface où les ondes sismiques arrivent en premier.

 

Dessin 3D de l'épicentre et du foyer

 

Il existe trois différentes formes de séismes :

  • les séismes d’origine tectonique (les plus dévastateurs) dus aux mouvements des plaques terrestres ;
  • les séismes d’origine volcanique résultant d’éruptions volcaniques : nombreux microséismes ;
  • les séismes d’origine humaine (exploitation des sous-sols, explosions dans les carrières.) : ces séismes sont tout de même de faible magnitude.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site